AUTOUR DE LA VUE : Les UV

AUTOUR DE LA VUE : Les UV

Le rayonnement UV peut endommager les yeux. A court terme, il peut causer une sorte de « coup de soleil de l’oeil », une inflammation temporaire et douloureuse de la couche superficielle de l’oeil. A long terme, il peut augmenter le risque de développer plusieurs maladies de l’oeil, notamment la cataracte et le cancer de l’oeil

Il est particulièrement nécessaire de protéger les yeux et la peau des enfants avec des vêtements, chapeaux, casquettes, ombrelles, lunettes de soleil...
Les premières années de la vie sont capitales.

95 % sont les UVA

(longueur d'onde de 400 à 315 nm).

Ils peuvent pénétrer dans les couches profondes de la peau. Les UVA sont dangereux pour les yeux des enfants dont le cristallin ne joue que partiellement son rôle de filtre. 90 % des UVA atteignent la rétine chez le nourrisson et encore 60 % avant l'âge de 13 ans. Chez l'adulte de plus de 20 ans, le cristallin arrête les UVA presque à 100 % .

Les UVB

(longueur d'onde 315 à 280 nm).

De fortes intensités d'UVB sont dangereuses pour les yeux et peuvent causer le « flash du soudeur » ou photokératite, car ils ne sont arrêtés qu'à 80 % par le cristallin de l'adulte. Chez l'enfant, la moitié des UV-B atteignent la rétine des nourrissons et 25 % avant l'âge de 10 ans. Les UVB sont responsables à court terme des coups de soleil.

Les UVC

(longueur d'onde 280 à 200 nm).
Les UVC sont les plus nocifs, c'est en altitude que l'on peut les rencontrer mais ils sont normalement complètement filtrés par la couche d'ozone de l’atmosphère.

Le mécanisme du bronzage est provoqué pour défendre la peau contre la lumière UV. Le corps, selon le type de peau, réagit aux expositions en libérant le pigment brun de mélanine, qui absorbe les UV.

Inscription à la Newsletter

Recevez en avant première nos promotions
S'abonner

Satisfaction client

satisfaction client

Nous suivre